Quand faire contrôler la vision de votre enfant ?

La vision des enfants : quand réaliser un test de vision chez votre enfant?

 La détection des troubles visuels de l’enfant est difficile.

  • C’est surtout à l’école que les premiers problèmes de vue se révèlent. Il est difficile de détecter un défaut visuel à ce moment car l’enfant ne se plaint pas forcément d’une vision floue de loin ou de près, mais plus souvent de fatigue visuelle ou de maux de tête. Pourtant, il est très important que celui-ci soit pris en charge par un ophtalmologiste avant ses 6 ans dans le cas où il aurait des problèmes de vue. Dès l’âge de 2 ans, les parents doivent donc être très attentifs à la vision de leur enfant.
  • De nombreux acteurs peuvent participer au dépistage précoce des troubles visuels des enfants : outre le rôle majeur des pédiatres et des visites médicales, les professeurs d’écoles ou infirmiers scolaires sont souvent au premier rang pour observer des difficultés chez l’enfant.

 

La rentrée scolaire : le moment d’être vigilant et de faire contrôler la vue de ses enfants.

Une mauvaise vision peut être un obstacle au bon déroulement de la scolarité puisque la grande majorité de l’apprentissage se fait au moyen de la vue. De plus, les techniques nécessaires au parcours scolaire d’un enfant s’acquièrent avant l’âge de 6 ans. Près d’un enfant sur 4 en classe primaire présente un trouble visuel… Or, les défauts optiques, tout comme le strabisme et l’amblyopie, peuvent être corrigés lorsqu’ils sont détectés suffisamment tôt, évitant ainsi d’handicaper les acquisitions scolaires.

 

Quand faire examiner votre enfant ?

A la maison, en vacances ou à l’école, il est important pour les parents d’être vigilants dès la maternelle.

Les fonctions visuelles de l’enfant se développent progressivement jusqu’à l’âge de 6 ans environ. Au cours de sa scolarité, l’enfant sera constamment sollicité sur le plan visuel à travers l’apprentissage de la lecture, de l’écriture… Si les défauts visuels (myopie, hypermétropie, astigmatisme) sont détectés suffisamment tôt, il sera plus facile de les corriger et l’enfant ne verra pas sa scolarité perturbée par une simple absence de lunettes.

A la maison également, les enfants sont également sollicités de manière croissante par les écrans en vision de près (tablettes, smartphones, jeux vidéo…). Un trouble visuel non détecté risque de compromettre le bon développement social de l’enfant.

Il est donc recommandé de réaliser un test de vision chez l’ophtalmologiste dès la maternelle puis à 6 ans, au moment de son entrée en CP. Cette consultation permettra également le dépistage de l’amblyopie (non développement visuel d’un œil) et du strabisme, qui nécessitent une prise en charge précoce.

Il est important de noter qu’un trouble de la vision peut apparaître d’une année sur l’autre, d’où l’importance d’un suivi ophtalmologique régulier.

Par ailleurs, les différents troubles visuels sont souvent héréditaires. Les parents myopes, hypermétropes ou astigmates doivent être particulièrement vigilants et faire consulter leurs enfants.

Un suivi précoce et régulier de l’enfant chez un ophtalmologiste est indispensable pour son confort visuel  mais également pour le bon déroulement de sa scolarité.