Principales techniques d’opération laser

Principales techniques d’opération laser2018-08-01T10:42:32+00:00

LASIK, SMILE, PKR : quelles techniques chirurgicales pour corriger les défauts visuels ?

Plusieurs techniques chirurgicales sont à disposition pour la correction des défauts visuels : le LASIK, le SMILE, la PKR.

LASIK, une technique chirurgicale réalisée au moyen de deux lasers successifs, laser femtoseconde et laser Excimer.
LASIK (Laser in situ keratomileusis)

Le SMILE, une technique utilisant le laser femtoseconde
SMILE (Small incision lenticule extraction)

La PKR, une technique de surface utilsant le seul laser Excimer
PKR (Photo-refractive keratectomy)

Le LASIK :

Le LASIK (Laser in situ keratomileusis) est une technique chirurgicale très utilisée. Elle peut être réalisée intégralement au moyen de deux lasers successifs.

Le premier laser (laser femtoseconde) permet la création d’un très fin volet au niveau de la cornée (un « capot » d’environ un dixième de millimètre d’épaisseur). Ce volet est ensuite aisément soulevé par le chirurgien pour permettre l’action d’un deuxième laser (laser Excimer). Ce dernier applique un traitement très précis au niveau de la cornée, permettant de gommer les défauts visuels du patient.

Le volet est ensuite replacé sans suture à son emplacement normal.

Avantages :

Absence de douleurs post-opératoires, récupération visuelle très rapide, correction de défauts visuels importants

Inconvénients :

Contre-indiqué en cas de cornée trop fine ou asymétrique (intérêt du bilan pré-opératoire)

Le SMILE :

Le SMILE (Small Incision Lenticule Extraction) est également une technique utilisant le laser femtoseconde. Dans ce cas, c’est ce seul laser qui découpe une fine lamelle à l’intérieur même de la cornée. L’ablation de ce lenticule par une petite incision permet la modification de la courbure cornéenne, corrigeant ainsi le défaut optique du patient.

Avantages :

Absence de douleurs post-opératoires, récupération visuelle très rapide, correction de défauts visuels importants

Inconvénients :

Contre-indiqué en cas de cornée trop fine ou asymétrique (intérêt du bilan pré-opératoire), traitement de l’hypermétropie non disponible actuellement.

La PKR :

La PKR (Photo Kératectomie Réfractive) est une technique de surface ne mettant en oeuvre que le seul laser Excimer. La couche superficielle cornéenne (épithélium) est mécaniquement retirée (desépithélialisation) puis les impacts successifs du laser Excimer vont permettre de sculpter la cornée pour corriger le ou les défauts optiques.

Avantages :

Traitement des cornées plus fines possible (en l’absence de contre-indication sur le bilan pré-opératoire)

Inconvénients :

Douleurs post-opératoires pendant quelques jours, récupération visuelle plus progressive

Quel est le prix d’un traitement laser de la myopie, astigmatisme, presbytie ou hypermétropie?

Le prix des opérations de chirurgie réfractive peut varier considérablement selon la technique utilisée (LASIK, PKR, SMILE…).

Il n’y a pas de remboursement possible auprès de la sécurité sociale, cependant de nombreuses mutuelles proposent une prise en charge, au moins partielle.

N’hésitez pas à nous nous contacter pour obtenir un devis détaillé.

Information ophtalmologie paris

Pourquoi réaliser un bilan pré-opératoire avant chirurgie réfractive?

Poser une question au Dr Patrick LORIAUT